Cameroun: Coût de la main allemande sur les passeports

Depuis le mois d’Août 2021, tout baigne dans la production des passeports au Cameroun. Les usagers peuvent obtenir le précieux document en 48 heures. Le prix de cette pièce officielle a grimpé en passant à 110 000 FCFA, soit 170 euros contre 75 000 FCFA, soit 116 euros.

Cette hausse du coût a largement été commentée sur les médias locaux sans réussir à faire plier le gouvernement qui l’introduisait à travers un texte présidentiel de juillet 2021 pourtant modification de la loi de Finances de la même année.

A la manœuvre de la production, se trouvent des intérêts allemands. Ils sont concentrés dans la société Augentic. C’est ce qui justifie la présence de la Chargée d’Affaires de l’ambassade d’Allemagne à Yaoundé à la cérémonie d’inauguration du centre d’impression le 25 août 2021 par le Secrétaire général de la présidence de la République.

Côté investissements, la technologie allemande a coûté 30 millions d’euros, soit environ 2 milliards FCFA. Si l’expertise allemande est mise en avant, il faut dire que le montage financier connaît une implication du portugais INCM. Il faudra donc s’habituer au consortium germano-portugais Augentic-INCM pour la production du fameux document de transport en dehors des frontières camerounaises.

Pierre Nka

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Mittelafrika will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.