Cigarettes : L’allemande Oris enfume les rues au Cameroun

Oris marque sa présence au Cameroun. À Douala, principale place économique comme Yaoundé, capitale politique, les parasols de couleur jaune et bleue protège les petits vendeurs sur les abords des routes.

La nouvelle marque de cigarette vient de faire son entrée au Cameroun. Sur un carton de 20 tiges, il est dévoilé, l’autorisation de la vente du produit par le propriétaire basé en Allemagne. Oris est offert aux clients sous plusieurs variétés : mentholée, bleue et parfumée.

Vendeurs et fumeurs trouvent chacun un bon plaisir avec cette cigarette de marque Oris. « C’est une cigarette de luxe pas par son prix d’achat, mais par son odeur parfumée, » déclare un vendeur rencontré sur la route de Jouvence dans l’arrondissement de Yaoundé 6. Et de poursuivre, « elle ne coûte que 25 FCFA le bâton et 400 FCFA le paquet. Les clients en achètent vraiment assez par rapport aux autres ». Les autres marques sont vendues 3 bâtons de cigarette à 100 FCFA ou 50 FCFA la tige.

Au delà du prix, la satisfaction de ce produit vient aussi des fumeurs. Ils affirment que la marque d’origine allemande « Oris est une cigarette qui n’étouffe pas. Vous pouvez la fumer sans indisposer quelqu’un, puisqu’elle est parfumée. L’on ne saura jamais que vous fumez».

Bien plus, à s’en tenir à l’image sur l’emballage, les fumeurs pensent que « cette cigarette n’a pas des effets, puisqu’après l’avoir fumé, elle ne laisse pas de traces d’étouffement quoi que ce soit, elle a aussi moins de nicotine».

Désiré Meteki

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Mittelafrika will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.