Sport : l’allemand Puma, équipementier le plus titré du football camerounais

1998-2019. C’est au bout de 21 ans de coopération avec Puma, la marque allemande que le Cameroun a mis fin au contrat. Depuis le 10 janvier 2020, les différentes sélections des Lions indomptables en football arboreront les tuniques de la firme Coq sportif jusqu’en 2023.

Ce n’est pas la première fois que la marque française créée en 1882 habille les footballeurs du pays de Roger Milla. C’est d’ailleurs sous Coq sportif que le Cameroun gagne sa première Coupe d’Afrique des Nations en 1984. Coq sportif s’envolera après une période de 5 ans entre 1982 et 1987.

En 1988, c’est sous la marque Adidas, firme allemande fondée en 1949, en pleine guerre froide que le Cameroun décrochera sa seconde étoile en Coupe d’Afrique des Nations. Le contrat avec Adidas prend fin en 1993 à la veille de la coupe du monde de 1994 où les Lions indomptables feront piètres figures sous la marque Mitre, la britannique.

Prenant le relai de Mitre en 1995, l’italienne Lotto passera comme un éclair sur la période 1995-1996. Juste un an. Entre 1996 et 1998, nos recherches sont muettes sur l’histoire des équipementiers des Lions indomptables de football qui ne gagnent pas après le passage avide à la Coupe d’Afrique des Nations en Afrique du Sud.

4 trophées majeurs sous la griffe Puma

En 1998, Puma arrive au Cameroun pour ne repartir qu’en 2019. Le plus long partenariat de l’histoire du football camerounais. Ce sera aussi deux décennies glorieuses des Lions indomptables avec 4 trophées majeurs sous la griffe Puma. Une belle participation à la Coupe du monde France 1998 malgré une élimination suite aux multiples erreurs d’arbitrage. Si l’Assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) avait existé, le Cameroun conduit par François Omam Biyik serait allé plus loin.

Ce n’était que partie remise. Puisqu’en 2000, le Cameroun arrache sa 3ième étoile à la Coupe d’Afrique des Nations. Toujours en 2000, les Lions indomptables espoirs encadrés par Patrick Mboma, Samuel Eto’o, Pierre Womé, Modeste Mbami, Idriss Carlos Kameni, la révélation du technicien Jean Paul Akono, remportaient la médaille d’Or du tournoi olympique de football à Sydney en Australie.

Deux ans plus tard, en 2002, les Lions indomptables sous les couleurs de Puma remportent une 4ième étoile à la Coupe d’Afrique des Nations. En 2003, toujours sous Puma, les Lions indomptables sont classés 2ième au terme de leur première participation à la Coupe des confédérations instituées en 1992. L’équipementier allemand n’avait pas dit son dernier mot, puisqu’en 2017, à la surprise générale, les Lions indomptables seniors du football camerounais reviennent à la maison avec une cinquième étoile sur la tunique.

Des inédits de Puma avec les Lions indomptables

Au-delà du succès collectif, avec les Lions Indomptables, Puma a poussé son imagination très loin. Ainsi a-t-on vu pour la première fois de l’histoire du football, une équipe arborer une combinaison maillot-short en 2004 en Tunisie. Bien avant, un maillot débardeur avait été taillé pour les Lions Indomptables à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations 2002 avant le rallongement des manches suite aux menaces de la Fédération internationale de football association (FIFA). L’on se souvient aussi que le célèbre attaquant camerounais, Samuel Eto’o Fils a été l’image de Puma.

Pierre Nka

Partager cette publication

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Mittelafrika will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.